INTERNATIONAL LAPEROUSE CHANNEL SWIM

 

C'est un endroit improbable et inconnu de bien du monde, situé aux confins septentrionaux du Japon, un peu au Nord du 45e parallèle.

Depuis le mois d'août de l'an 1787, ce passage entre le cap Soya au Sud, sur l'île d'Hokkaidô et le cap Krilon au Nord, sur l'île de Sakhaline, sépare la mer d'Okhotsk  de la mer du Japon. Il porte un nom français. Celui de son découvreur européen : Jean-François de Galaup,

 

Ce passage, c'est le détroit de Lapérouse : Proliv Laperuza (Russie) , Sōya-kaikyō (Japon),

 

 

Détroit de Lapérouse , est une voie navigable internationale. Il a une largeur de 43 km dans sa partie la plus étroite, entre le cap Krilon (Sakhaline) et le cap Sōya (Hokkaido), et sa profondeur varie de 51 à 118 m (167 à 387 pieds). Le détroit est caractérisé par des courants marins extrêmement forts. Il est fermé par la glace en hiver.

 

Mais pour autant 25 nageurs pionniers de la Russie, du Japon, de la Chine et de l'Afrique du Sud ont effectué un relais international sans précédent de 42,8 km entre Sakhalin, de la Russie et Hokkaido, au Japon, il s’agit de  “ L' International Lapérouse Channel Swim" sur le détroit de la Lapérouse.

 

Cette épreuve a débuté le 18 juillet sur le cap Russe Krilon et s’est terminé le 21 juillet sur le cap Japonais Soya.

 

« Il s'agit d'une incroyable traversée transfrontalière entre la Russie et le nord du Japon, qui est si éloignée des cartes de baignade contemporaines. Ceci est un autre exemple merveilleux de la diplomatie porté par son organisateur Alexander Brylin (russe) de Sakhalin, et de ses autres collègues russe, japonais, chinois et sud-africain.

 

Lapérouse Channel Swim a nécessité une énorme quantité de planification et de diplomatie internationales et d’humanité reconnu par le nom emblématique de cette course pour en arriver à ce point.

 

L’exécution du relais de natation en deux étapes et en deux jours est le résultat d’une coordination sans précédent entre les agences gouvernementales et les responsables gouvernementaux qui exige délicatesse et diligence.

 

 

N’est ce pas encore là, sous le drapeau d’un nom emblématique Lapérouse tout le devoir et la vision qui devrait animer au quotidien nos relations humaines.

(suite dans le JDB 81)    Lapérouse ......L'aventure  Continue !